Les GR en France

En France, on trouve de nombreux tracés de grandes randonnées. Tous portent le nom de GR, suivi d’un numéro d’identification. Zoom sur les plus beaux sentiers de randonnée du pays. Bon nombre d’autres pays comprennent également des sentiers GR.

La distance totale des GR de France atteint 60 000 kilomètres. Comme vous l’aurez compris, ils sont nombreux et couvrent de très longues distances. Pour parcourir l’ensemble de ces sentiers, il faudra cumuler 3 000 jours de marche, à une allure de 20 kilomètres par jour. Comme vous le verrez, les sentiers sont répartis dans toute la France, et sont de tailles très variées. Certains permettent de faire le tour d’une montagne, alors que d’autres vous feront traverser plusieurs départements.

Les GR de 1 à 25

GR 1 à GR 9

Le GR 1 désigne un parcours suivant un tracé autour de Paris, qui mesure 538 kilomètres environ. Il relit deux gares et passe par Auvers-sur-Oise, Meaux, Melun, Dourdan, Crécy-la-Chapelle et Rambouillet. Le GR 2 suit le parcours de la Seine sur plus de 850 kilomètres, et relie Dijon au Havre en passant par Paris.

GR 1
GR 1

Le GR 3 permet de relier l’Ardèche à la Baule grâce à un tracé immense de 1 243 kilomètres. Il est bien sûr possible de ne réaliser que certaines étapes du parcours qui passe par Nantes, Saumur, Orléans, Nevers et Le Puy-en-Velay. Le GR 4 prend son départ à Royan, en Charente-Maritime et rejoint la commune de Grasse, dans les Alpes-Maritimes. Il coupe la France par une ligne horizontale sur 1470 kilomètres. Enfin, le GR 5 part de la mer du Nord (Hoek van Holland) et se termine au bord de la Méditerranée (Nice), et totalise 2 600 kilomètres de marche.

Le GR 6 part de Sainte-Foy-la-Grande, une commune située en Gironde. Le chemin relie la ville de Saint-Paul-sur-Ubaye que l’on trouve dans les Alpes-de-Haute-Provence. Il passe par plusieurs billes comme Anduze, Tarascon ou Sisteron et comptabilise un peu moins de 700 kilomètres. Le GR 7 relie l’Alsace à l’Andorre en moins de 1 000 kilomètres. Le GR 8 permet de rejoindre Sarre (Pyrénées-Atlantiques) en partant de Saint-Brevin-les-Pins (Loire-Atlantique). Il a la particularité de suivre les côtes de l’Atlantique sur près de 550 kilomètres. Enfin, le GR 9 lie le Jura (Saint-Amour) à la Méditerranée (Saint-Pons-les-Mûres) avec 1 000 kilomètres de marche, environ.

GR 10 à GR 25

Le GR 10 lie l’Atlantique à la Méditerranée en traversant la chaîne des Pyrénées en un peu moins de 500 kilomètres. Le GR 11 mesure 650 kilomètres. Il consiste en une boucle faisant le tour de l’Île-de-France et de l’Oise. Le GR 12 est une randonnée permettant de relier Paris depuis les Ardennes en 230 kilomètres de marche environ. Ensuite, le GR 13 relie Fontainebleau à Bourdon-Lancy après 250 kilomètres de randonnée. Le GR 14 relie Paris à Malmedy sur le sentier des Ardennes en un peu plus de 350 kilomètres.

GR 10
GR 10

Le célèbre GR 20 traverse la Corse en partant du nord vers le sud. Il est long de 177 kilomètres et comprend un dénivelé important. Vient ensuite le GR 21, qui est une randonnée reliant Le Tréport depuis le Havre : il totalise 179 kilomètres de marche en bord de mer. Le GR 22 relie Paris au Mont-Saint-Michel en trois semaines de marche, sur près de 55 kilomètres de territoire. Le GR 23 relie La Bouille à Tancarville, en plein cœur de la Normandie. Il mesure 75 kilomètres. Enfin, le GR 25 relie Sotteville-lès-Rouen à son point d’arrivée : Saint-Pierre-de-Varengeville en moins de 104 kilomètres.

Les sentiers de GR 26 à GR 50

GR 26 à GR 35

Le GR 26 relie Villennes-sur-Seine à Villers-sur-Mer en 300 kilomètres. Le GR 30 permet de relier la chaîne des Puys au Plomb du Cantal en 194 kilomètres. Ensuite, le GR 32 rejoint la vallée de la Loire depuis la vallée de la Seine en moins de 85 kilomètres et le GR 34 part de Vitré pour joindre Le Tour-du-Parc en 1 600 kilomètres environ. Il faut le tour de la Bretagne. Le GR 35 part de Verneuil-sur-Avre pour arriver à Seiches-sur-le-Loir en 450 kilomètres de marche environ.

GR 36 à GR 40

troglodyte sur le gr 36
troglodyte sur le gr 36

Le GR 36 prend son départ à Ouistreham (Calvados) et relie Bourg-Madame (Pyrénénée-Orientales) sur plus de mille kilomètres. Le sentier GR 37 permet de rejoindre Médréac depuis Vitré après plus de 122 kilomètres de randonnée. Ce parcours traverse les départements bretons : l’Ille-et-Vilaine, le Morbihan, le Finistère et les Côtes-D’Armor. La grande randonnée GR 38 invite les marcheurs à se rendre à Douarnenez depuis Redon en un tracé de plus de 135 kilomètres. Le GR 39 est breton. Il relie le Mont-Saint-Michel à Guérande en 350 kilomètres, et vous permet ainsi de travers la Bretagne du nord au sud. Quant au GR 40, il consiste à faire le tour des Volcans du Velay à la marche avec ses 174 kilomètres de sentiers.

GR 40 à GR 50

Le GR 41 est le tracé qui rejoint Scelle-sur-Cher depuis Tours en un peu moins de 110 kilomètres. La grande randonnée 42 relie le Grau du roi depuis Saint-Étienne en un tracé de 450 kilomètres environ. Son parcours vous permet de travers la Loire, l’Ardèche, le Gard et le Vaucluse. Quant au GR 43, le tracé permet de lier Saint-Eulalie au col des Faïsses en moins de 105 kilomètres.

Le sentier de grande randonnée 44 relie les Vants à Champerboux en un tracé de 94 kilomètres, alors que le GR 46 lie Tours à Toulouse en 420 kilomètres environ. Le tracé vous permet de traverser plusieurs départements : Haute-Garonne, Lot, Tarn-et-Garonne, Tarn, Creuse, Indre, Indre-et-Loire et Corrèze. Pour finir, le GR 48 relie Aixe-sur-Vienne à Chinon le long de la Vienne en près de 120 kilomètres et le GR 49 permet de se rendre à Rougon en partant de Saint-Raphaël en moins de 100 kilomètres. Enfin, le GR 50 consiste à faire le tour du parc des Écrins dans les Alpes en plus de 360 kilomètres de marche.

Les GR de 50 à 74

Comme vous pouvez le voir, les sentiers de grandes randonnées sont très nombreux, et la liste n’est pas encore terminée.

GR 51 à GR 60

Le GR 51 est aussi nommé « le Balcon de la Méditerranée ». Il permet de traverser les trois départements d’est en ouest : les Alpes Maritimes, le Var et les Bouches-du-Rhône en un peu moins de 200 kilomètres de marche. Le GR 52 vous emmène à travers le Mercantour sur 95 kilomètres. Plusieurs vallées seront traversées pour une altitude maximale de 2 559 mètres. Le sentier de randonnée GR 53 traverse la crête des Vosges et son parc naturel régional. Il part de Petit Donon et couvre un total de 80 kilomètres. Enfin, le GR 54 vous permet de faire le tour de l’Oisans et des Écrins sur un parcours de 184 kilomètres.

Le sentier GR 55 se trouve en Savoie et part du lac de Tignes. Les randonneurs parcourent 53 kilomètres dans le parc national de la Vanoise. Vient ensuite le GR 56 qui consiste à faire le tour de l’Ubaye (Alpes-Maritimes et Alpes-de-Haute-Provence) en un peu plus de 153 kilomètres. Le tour du Mont Thabor (Hautes-Alpes) s’effectue au cours des 84 kilomètres du GR 57. Quant au tour du Queyras (Hautes-Alpes), c’est le GR 58 qui vous le propose en 108 kilomètres de randonnée. Le GR 59 vous proposera de rejoindre la Savoie en partant des Vosges et en passant par le Jura grâce à un parcours de 575 kilomètres. Enfin, le GR 60 vous propose de rejoindre le Languedoc depuis l’Aubrac en passant par le mont Aigoual avec 180 kilomètres de parcours.

GR 61 à GR 68

Le GR 61 vous propose de rejoindre le col de l’Asclier en passant par les Cévennes, et en partant d’Anduze en 33 kilomètres. Vient ensuite le GR 62 qui vous propose de grimper le col de l’Asclier et de rejoindre l’Aveyron et la commune de Conques avec 210 kilomètres de parcours. Le GR 63 est un parcours de grande randonnée qui vous permettra de rejoindre le col de la Cabane-Vieille dans le Gard en partant d’Avignon. Il mesure 134 kilomètres. Ensuite, le GR 64 part de Rocamadour et rejoint Eyzies-de-Tayac–Sireuil après 89 kilomètres de sentiers dans des paysages sublimes.

Pour parcourir la totalité du GR 65 (voie du Puye), il vous faudra partir de Genève (Suisse) et rejoindre Roncevaux, en Espagne. 1 111 kilomètres séparent ces deux villes. Le GR 66 vous propose de faire le tour du mont Aigoual en 81 kilomètres en pleine nature verdoyante. Vous traverserez le parc National des Cévennes. En ce qui concerne le tour du pays cévenol, c’est au cours du GR 67 qu’il s’effectue. Il couvre près de 125 kilomètres de chemins. Enfin, le tour du mont Lozère s’effectue en 115 kilomètres d’efforts et de traversée de paysages resplendissants.

parc national cevennes
Parc national des Cévennes

Les GR de 70 à 703

Voici l’ultime partie de la liste des GR qui traversent la France sous toutes ses coutures.

GR 70 à GR 86

Le GR 70 est le célèbre chemin de Stevenson, que l’on nomme aussi le sentier de Stevenson. Il vous propose de parcourir 270 kilomètres de nature et de parcs au cœur des Cévennes. Vient ensuite le GR 71, qui relie le Gard et le Tarne, de l’Esperou au Rialet-Mazamet en 200 kilomètres de sentiers de randonnée. Le GR 72 permet de rejoindre Barre-des-Cévennes depuis le col du Bez en un peu moins de 100 kilomètres. Ce parcours traverse donc l’Ardèche et la Lozère. Par ailleurs, le GR 73 vous fera passer du côté de la source de la Loire sur un petit parcours de 35 kilomètres entre la Haute-Loire et l’Ardèche.

GR 70 chemin de stevenson
Crédit : Occitanie Rando

Le sentier de grande randonnée 74 est un parcours qui vous proposera de traverser l’Hérault et de rejoindre Saint Privas depuis St Maurice Navacelles. Les sentiers de ce GR mesurent 50 kilomètres au total. On passe ensuite au GR 76 et ses 220 kilomètres de chemins séparant Affoux d’Arcenant. Ce chemin nous fait traverser la Saône-et-Loire, la Côte-d’Or et le Rhône. Le GR 77 vous permet de rejoindre Le Signal de l’Alaric depuis Le Saut-de-Vézoles avec 96 kilomètres de routes et des chemins en plein cœur des vallées. Vous traverserez donc l’Hérault et l’Aude. Poursuivons avec le GR 78 et son tracé sur la voie du Piémont, reliant Carcassonne à Saint-Jean-Pied-de-Port en 500 kilomètres de marche. Et terminons avec le GR 86, qui relie la belle ville de Toulouse à Bagnères-de-Luchon, située en Haute-Garonne. Ce tracé mesure 280 kilomètres.

GR 90 à 703

Le GR 90 désigne le chemin qui permet de rejoindre Notre-Dame-des-Anges, une commune du Var, depuis Le Lavandou. Ce tracé de petite taille mesure 40 kilomètres. On passe ensuite au GR 91 qui permet de travers les hauts plateaux du Vercors en une randonnée de 250 kilomètres. Le GR 92 vous permettra de vous rendre dans le Vaucluse et de traverser le Lubéron au cours d’une marche d’un peu moins de 23 kilomètres. La traversée du Vercors (Vaucluse) se fera en une randonnée de 160 kilomètres déterminée par le GR 93.

Abbaye de Valcroissant
L’abbaye de Valcroissant en automne.

Le GR 95 vous emmène à la découverte de l’ancienne abbaye de Valcroissant, qui se trouve dans le Vercors. La randonnée nécessite 75 kilomètres de marche dans la Drôme et les Hautes-Alpes. Pour le GR 96, il faudra vous lancer à la découverte de la montagne des Auges grâce à une magnifique randonnée de 200 kilomètres. Vient ensuite le GR 97, qui vous propose de faire le tour du Lubéron en 172 kilomètres de marche. Entrez dans le massif du Lubéron et traversez les Alpes-de-Haute-Provence et le Vaucluse.

Pour terminer cette incroyable de liste de randonnées en France, on retrouve le GR 360. Ce parcours fait une boucle autour de la Saintonge, en Charente-Maritime. Cette boucle mesure tout de même 450 kilomètres ! Et pour finir, voici le GR 703, aussi appelé « le chemin historique de Sainte-Jeanne d’Arc ». Il n’est pas encore terminé et permettra de relier les Vosges à Cunfin, une commune à la frontière entre la Côte-d’Or et l’Aube.

 

Source photos : Flickr

GR : les sentiers de grandes randonnées
5 (100%) 1 vote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *