Canoë/kayak : comment bien choisir son équipement ?

Souhaitez-vous faire vos premiers pas en canoë/kayak ? Pour pratiquer cette activité sportive dans la sécurité, le choix des équipements adéquats se révèle impératif. Il faudra prévoir tous les accessoires nécessaires qui vous permettront d’affronter l’eau tout en restant sec. Mais comment les choisir ? Découvrez les paramètres importants à prendre en compte.

Les vêtements de canoë/kayak

Pour choisir ses vêtements canoë/kayak, il est important de prendre en compte les conditions météorologiques. Ainsi, en fonction des saisons, il est conseillé de choisir des tenues en néoprène qui vous procureront de la chaleur même lorsque vous êtes mouillé. Vous serez également protégé des frottements contre l’embarcation et des sensations de froid.

En demi-saison, il faut des vêtements adaptés. Encore, le néoprène est à privilégier, mais avec des tenues plus lourdes et adaptées à la période.

Le gilet de sauvetage

Le gilet de sauvetage fait également partie des équipements nécessaires à prévoir pour mieux pratiquer le canoë/kayak. Celui-ci se choisit selon la pratique et selon votre poids.

Si vous faites du canoë/kayak pour le loisir, le gilet en mousse est recommandé, car il est plus simple d’usage. Il assure aussi une flottabilité immédiate en cas de chute dans l'eau. Si vous voulez un modèle moins encombrant, alors choisissez un gilet gonflable qui pourra assurer une liberté des mouvements d’épaule.

En outre, ce sera votre poids qui permettra de déterminer la taille de gilet kayak qu’il vous faut. Enfin, l’intensité de l’activité est également à prendre en compte. Pour les longues distances, vous pouvez choisir un gilet doté d’une poche à eau et pipette qui vous permet de vous hydrater.

Le casque de canoë/kayak

Le casque est aussi un équipement canoë/kayak important pour votre sécurité. Ici encore, le choix se fera en fonction de la saison. On préférera ainsi un modèle qui s’étend sur les oreilles pendant le froid. Durant la saison chaude, l’idéal est d'opter pour un casque qui dispose de nombreuses ouvertures de ventilation.

Pour la sélection de la matière de fabrication, vous avez le choix entre le plastique dur, les fibres de carbone, les matériaux composites, etc. Les autres critères à considérer pour choisir un casque Kayak sont le certificat de sécurité et le prix.

Les chaussures/chaussons

Il ne faut pas oublier les chaussures kayak et les chaussons également, car ce sont les équipements canoë/kayak qui serviront à protéger vos pieds. Tournez-vous vers les chaussons en matière néoprène, car ceux-ci protègent vos pieds contre le froid et l’humidité. Ils sont également confortables et facilitent le positionnement au niveau des cale-pieds. De plus, les chaussures en néoprène sont très légères et facilitent de ce fait la nage. Ils sont dotés de semelles durables qui vous sauvent des éventuelles blessures pouvant être causées par les objets tranchants ou les pierres.

Les gants de canoë/kayak

Les gants kayak sont des éléments intégrants de l’équipement et doivent être choisis dans le plus grand soin. Lorsque les mains sont longtemps exposées au froid, cela peut entraîner des gelures, des engelures et des gelures superficielles au niveau des mains. On distingue différents types de gants canoë/kayak : les mitaines pour les saisons chaudes, les gants longs, les moufles pour les périodes froides, les manchons et les gants avec deux doigts coupés. Ici, vous devrez choisir votre équipement kayak en fonction de vos besoins.

La pagaie

Choisir une pagaie canoë/kayak n’est pas une chose simple. Étant donné que le canoë et le kayak sont deux embarcations différentes, il vous faudra alors deux pagaies différentes.

Pour le canoë, il est conseillé de choisir une pagaie simple, car celle-ci est moins encombrante. Vous pouvez aussi utiliser une pagaie double si vous le souhaitez. Dans tous les cas, veillez à choisir un modèle léger.

Pour le kayak, c’est la pagaie double qui est conseillée. Celle-ci est disponible en divers modèles et permet d’avancer plus vite. Choisissez un modèle léger et moins fatigant. Pour la taille de pagaie adaptée, elle doit correspondre à votre taille lorsque vous avez les bras élevés vers le haut.

La jupe de kayak

Cet équipement canoë/kayak se présente sous la forme d’une toile synthétique qui vous entoure et qui recouvrira par la même occasion les hiloires. Elle permet d’empêcher les infiltrations dans l’embarcation et est adaptée aux kayaks non-videurs et fermés. Pour choisir une jupe kayak, vous devez d’abord vous pencher sur la matière de fabrication. On distingue à cet effet la jupe en nylon et celle en néoprène.

Le modèle en nylon convient aux débutants, mais n’est pas totalement étanche. Elle fera tout de même l’affaire pour les pratiques en eau calme. Quant au modèle néoprène, il est le plus apprécié, car complètement étanche. Il est donc plus apte à vous protéger du froid que la jupe en nylon.

En ce qui concerne la taille, vous avez le choix entre les modèles pour les petites hiloires et celles pour les grandes hiloires.

L’écope

Cet équipement permet la vidange d’un canoë ou d’un kayak non auto-videur. C’est une sorte de gobelet doté d’un poignet et qui peut contenir un litre en moyenne. L’écope est un accessoire utile pour les situations d'urgences. Vous pourrez l’utiliser pour vider l’embarcation. Plus sa taille est grande et plus il vous permettra de vider l’eau rapidement de votre canoë/Kayak.

Le bidon ou sac étanche

Il est presque impossible de choisir les équipements pour kayak sans penser au bidon ou au sac étanche. Vous avez le choix entre diverses tailles : les modèles de 3 litres, bidon ou sac de 5 à 10 litres, bidon ou sac étanche de 30 à 100 litres, etc. En dehors de la capacité, il est judicieux de faire un choix entre l’un de ces équipements. Alors bidon ou sac ?

Le bidon est durable et assure une parfaite étanchéité lorsqu’il est fermé. Il peut toutefois prendre plus de place dans l’embarcation que le sac. Pour ce dernier, l’étanchéité assurée dépend de sa qualité et les modèles d'entrée de gamme ne protègent que contre les éclaboussures.

A propos de l'auteur

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour laisser un commentaire