VTT électrique semi-rigide ou tout suspendu : quel choix faire selon sa pratique?

En tant que novice, les termes VTT semi-rigide et tout suspendu ne signifieraient certainement pas grande chose pour vous. Il s’agit pourtant des nouvelles formes de VTT électriques proposées sur le marché. Ces modèles étant différents les uns des autres, il importe d’en faire un choix selon vos préférences, votre budget et votre pratique. Alors, vous désirez détenir davantage d’informations sur ces deux produits distincts afin de mieux choisir le vôtre ? Le présent article vous fournit les éléments de réponse dont vous avez certainement besoin.

Que faut-il savoir des VTT semi-rigides ?

Les VTT semi-rigides sont composés d’une fourche suspendue et d’un cadre inflexible. Ils sont simples de fabrication, et moins coûteux que les modèles tout suspendus. Ils sont adaptés aux débutants ou aux cyclistes occasionnels.

En ce qui concerne les habitués ayant déjà un vélo électrique, les semi-rigides permettront, à prix identique, de bénéficier d’un niveau de gamme supérieur. Ce point se remarque d’abord au niveau des cadres en carbone. Les équipements supérieurs tels que la transmission, la fourche, le système de freinage …peuvent aussi être cités.

Pour ce qui a rapport avec la structure du cadre, les semi-rigides sont plus simples et dépourvus d’amortisseur. Ainsi, vous avez un vélo léger et ne nécessitant que peu d’entretien. Généralement, cette absence d’amortisseur offre une meilleure solidité du produit, ceci constitue donc l’assurance d’un bon rendement. Évidemment, être sans suspension n’est pas entièrement sans corollaire sur les semi-rigides. La conséquence directe de cette structure est que ces vélos offrent une moins bonne motricité. La roue arrière que proposent ces modèles n’est pas maintenue au sol, ce qui offre un confort moindre sur les terrains accidentés.

Que faut-il savoir des VTT tout suspendus ?

Ces modèles de vélos combinent un amortisseur à l’arrière et une fourche suspendue à l’avant. À propulsion musculaire ou à assistance électrique, les tout suspendus se font de plus en plus apprécier des amateurs du vélo. Ils ne cessent de séduire les amoureux de la nature recherchant un luxe optimal et une totale sécurité. De ce fait, les tout suspendus permettent de se rendre sur des terrains impraticables avec les semi-rigides.

La grosse différence entre les deux types de VTT est le confort que procure la suspension arrière des tout suspendus. Cette dernière permet de passer quasiment partout sans la moindre crainte. Jouissant toujours de leur amortisseur, les tout suspendus offrent une parfaite motricité en assurant le maintien au sol de la roue arrière. Cette dernière se plaque au sol, quelle que soit la rugosité du terrain.

Outre cela, il faut notifier que d’importants progrès ont été faits en ce qui concerne la conception et la fabrication de ces modèles. Ces avancées ont notamment permis de neutraliser l’effet de pompage lié à l’articulation du vélo au moyen des importants travaux effectués sur la cinématique. De plus, certains de ces vélos proposent des amortisseurs blocables partiellement et/ou total. Cette propriété permet d’accéder le plus efficacement possible aux parties roulantes.

Avec tous ces points, les VTT électriques tout suspendus offrent un bien meilleur rendement que les modèles semi-rigides.

Quel modèle de VTT électrique selon votre pratique ?

Comme souligné plus haut, il importe de choisir votre VTT électrique sur la base de vos besoins, notamment la pratique envisagée. Alors, si vous envisagez en faire une pratique de type Rando, vous devez prendre principalement en compte la simplicité et le prix du produit. Pour ce faire, un VTT semi-rigide en aluminium ou en acier pourra faire l’affaire. Cependant, vous pouvez toujours opter pour un tout suspendu en raison de son confort. Vous devez dans ce cas dépenser plus. Vous pourrez choisir un produit en 27,5’’ ou en 29’’, avec une fourche entre 100 et 130 millimètres de débattement. Vous obtiendrez plus de polyvalence.

Vous souhaitez faire du Cross-Country avec votre vélo ? Un semi-rigide en aluminium ou en carbone vous offrira une meilleure légèreté. Ce dernier devra être muni des roues en 29’’ et d’une fourche de dimension comprise entre 80 et 120 millimètres. Ainsi, vous vous procurez une meilleure rapidité dans le cassant et sur les parties roulantes. Cependant, si vous prévoyez des pratiques plus longues telles qu’un marathon par exemple, vous devrez choisir un tout suspendu.

Dans le cas où vous voudriez faire des sorties All-Mountain, il est recommandé de vous tourner vers un modèle semi-rigide si vous avez un budget restreint. Vous pouvez aussi prendre un tout suspendu offrant un débattement de 130 à 150 millimètres. Vous aurez le choix entre une large gamme de VTT pouvant bien monter et être à l’aise en descente de toutes sortes.

Pour ce qui est de l’Enduro, le modèle idéal est le tout suspendu. Le novice choisira un cadre en aluminium, tandis que le professionnel penchera pour le carbone, généralement avec des roues en 27,5’’. En ce qui concerne le débattement, il faudra opter pour un minimum de 140 millimètres. Celui de 180 millimètres est également envisageable si vous êtes plus aventureux.

Enfin, si vous souhaitez pratiquer de la DH/Freeride, il vous faudra obligatoirement un tout suspendu avec un débattement de 200 millimètres, en aluminium ou en carbone.

A propos de l'auteur

Francky

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour laisser un commentaire