Randonnée en hiver : comment s’y prendre ?

La randonnée hivernale est une merveilleuse expérience, mais sans précautions, le froid peut parfois gâcher l’ambiance. Il faut aussi tenir compte des risques d’avalanche et du manque de balisage qui peut agir sur la visibilité. Raison pour laquelle il importe de bien se préparer avant de partir. La bonne préparation inclut les vêtements à emporter, le matériel à prévoir et l'attitude à adopter en cas d’urgence.

Les vêtements à emporter

Les vêtements que vous mettrez dans votre valise dépendront de votre type d’hébergement. Selon qu'il s'agisse d'un séjour en étoile, d'un séjour gardé ou d'un séjour itinérant, voici les indispensables à avoir.

Le séjour en étoile

Pour un séjour en étoile, optez pour un habillement simple. Les vêtements doivent être déperlants sans être étanches. Les vêtements étanches sont inefficaces en cas de pluie ou de chutes importantes de neige. Pour le haut, c’est le principe des trois couches qui s’applique : tee-shirt, pull-over et veste. Pour cela, emmenez avec vous un tee-shirt polaire à col avec des manches longues. Prévoyez aussi un petit pull de rechange ou une veste fine respirante avec une veste étanche.

La tête et les mains doivent également être protégées à l’aide d’un bonnet ou d’une cagoule avec des gants imperméables. Il est aussi impératif que vous portiez des chaussures épaisses et étanches. Évitez les moon-boots et les après-skis qui sont peu adaptés aux randonnées.

Le séjour itinérant

Pour les séjours itinérants, vous devez mettre un accent particulier sur la qualité de vos vêtements. Pour une journée de randonnée, vous pouvez prévoir dans votre sac :

  • une crème solaire ;
  • une casquette pour préserver le visage des brûlures ;
  • une veste de pluie ;
  • un sur-pantalon ;
  • un bonnet.

Prévoyez aussi des lunettes de soleil avec un indice de protection 3 au minimum. En effet, en hiver, la réverbération du soleil sur la neige est plus amplifiée et est donc plus nocive, surtout en cas de brouillard. N'oubliez pas les gants imperméables, une couverture, une bouteille d'eau et un thermos pour les boissons chaudes. Dans le fond du sac, vous devez aussi insérer une trousse de pharmacie contenant des produits de premiers secours. La petite lampe ou la lampe frontale avec une batterie de secours est aussi un indispensable. Il en est de même pour la housse de protection de votre sac à dos.

Le séjour en tente

Pour les séjours en tente, le même principe des trois couches pourrait être mis en pratique. Cependant, dans certains établissements, le chauffage peut ne pas être assez fort pour mettre au chaud les plus frileux. C’est pourquoi il est recommandé de prévoir en sus, un drap cousu qui servira de couverture supplémentaire. Selon le type d’hébergement, il peut être indispensable d’avoir un sac de couchage.

Aussi, il peut arriver que vous soyez logés dans une tente ou un igloo, bien que cela soit très rare. Si cela devrait être le cas, pensez à emporter un matelas isolant et étanche ainsi que des vêtements chauds de rechange pour la nuit. Ne manquez surtout pas de prendre avec vous le bonnet épais qui protégera votre tête des déperditions de chaleur. Dans tous les cas, privilégiez des vêtements à capuche avec cordage. Ils tiennent mieux et vous protègent plus du vent.

La boîte à pharmacie

Quel que soit le type de séjour que vous entreprenez, vous devez obligatoirement avoir une trousse à pharmacie qui se distingue de la trousse de secours. Votre guide garde avec lui le nécessaire pour les secours d'urgence. Pour vos besoins personnels, vous devez prévoir ce qu’il vous faut comme antidouleurs, soins spécifiques, pansements, etc. Si vous suivez un traitement médical particulier qui demande la prise régulière d’un certain produit, informez-en votre guide. Montrez-lui là où se trouve le remède et dites-lui ce qu’il doit faire en cas de complications.

L’en-cas

La randonnée en hiver demande de l’énergie que vous aurez besoin de compenser avec un en-cas ou un repas frugal. Ne vous ruinez pas avec des barres énergétiques hors de prix ou des friandises. Vos meilleurs alliés ici sont les fruits secs qui sont énergétiques et peu coûteux : raisins, figues, pruneaux, abricots, etc. Vous pouvez faire un mélange d’un peu de tout et accompagner avec quelques biscuits. Vous pouvez aussi amener des spécialités de chez vous en matière de gâteaux secs et de biscuits que vous allez partager avec les membres de votre groupe. Cette marque d’attention aura pour effet de faire baisser certaines barrières.

Le matériel personnel

Le matériel est fonction de vos pratiques et du type de séjour. Pour des randonnées occasionnelles, certains magasins spécialisés vendent du très bon matériel adéquat et pas cher. Pour les risques d’avalanche, chaque membre du groupe doit avoir :

  • un appareil de détection de victimes d’avalanche (ARVA) ;
  • une sonde et une pelle ;
  • un traineau de randonnée ou pulka ;
  • une luge et un tapis isolant ;
  • une paire de raquettes ou des skis de randonnée ;
  • une paire de bâtons équipée de rondelette neige.

Les trois premiers outils doivent être gardés en permanence à portée de main. Chacun doit savoir s’en servir également. Avant le départ, un petit training avec l’accompagnateur permettra à tout le monde de savoir les manipuler. Les raquettes évitent de s’enfoncer dans la poudreuse.

La pulka est indiquée pour les randonnées itinérantes et sert à transporter les chargements. Le tapis isolant vous sera utile pour vous asseoir au sol en cas de fatigue. Il vous garde au sec et vous isole du froid. Avec la petite luge, vous pouvez aménager votre bivouac ou vous asseoir au sec. Prenez avec vous un GPS, pour l'orientation.

Si vous êtes en randonnée itinérante, vous aurez besoin d'un réchaud à essence. Des combustibles comme le gaz sont sensibles au froid et peuvent s'avérer inefficaces en hiver. Prévoyez suffisamment de carburant pour votre cuisine et pour faire fondre la neige. Si vous avez un réchaud à alcool ou à gaz, vous pouvez isoler la cartouche dans un sac prévu à cet effet.

A propos de l'auteur

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour laisser un commentaire