Quels sont les différents types de randonnée pédestre ?

Il y a toujours une bonne raison de faire de la marche. Une randonnée pédestre peut être motivée par des obligations sanitaires, des objectifs spirituels, un bon maintien de sa forme, ou le plaisir. Pour certains, elle est même considérée comme une activité sportive à but lucratif. Quelle que soit la raison pour laquelle vous souhaitez ‘’aller à pied’’, il y a forcément un type de randonnée pédestre qui vous conviendra. Voici quelques catégories de balade pédestre proposées ici.

La Balade

La balade est une randonnée pédestre qui consiste principalement à se promener en famille ou entre copains tout en profitant pour découvrir de nouveaux endroits ou des sites touristiques d’une région. Elle se pratique sur des sentiers balisés. Pour faire de la balade, vous n’avez pas besoin d’employer de gros moyens une fois que l’itinéraire est connu. Il suffit d’un sac au dos pour ranger gourde d’eau, serviette, gadgets multimédias et autres, et une bonne paire de chaussure adaptée à ce type de sport. En ce qui concerne la chaussure, elle doit vous garantir souplesse, confort et adhérence. Une chaussure de footing ou de tennis fera l’affaire. En outre, la balade ne nécessite aucune technicité de la part de celui qui la pratique.

La Grande randonnée et trekking

Ce type de randonnée pédestre se déroule au cours de plusieurs journées mais toujours sur des terrains peu accidents, des sentiers battus. C’est un sport qui se pratique sans stress et sans prise de tête en ce qui concerne les équipements qui vont avec. Il suffit d’avoir un bon sac au dos et de prendre la route. Mais avant, n’oubliez pas de vous trouver un soulier adhérent, cranté, semi-rigide et à tige élevée. Une bonne chaussure vous évitera en tout cas les chutes qui risqueraient de vous ralentir dans votre trajet ou de vous décourager dans votre élan.

L’alpinisme

L’alpinisme fait partir des sports de randonnée pédestre les plus populaires. C'est le choix de prédilection de beaucoup de passionnés. Contrairement à la balade et au trekking, pour faire de l’albinisme vous devez emprunter des terrains accidentés comme les zones montagneuses. Pour ce faire, il faudra nécessairement une certaine maîtrise.

Des obstacles et des contraintes, il y en aura à suffisance sur un parcours d’alpinisme jusqu’à ce que vous réussissiez votre ascension, c’est-à-dire que vous atteignez le sommet de la montagne. Vous comprenez donc qu’il faut impérativement enfiler une chaussure munie de crampons solides pouvant vous permettre de marcher avec assurance sur les glaciers de montage.

Idéalement, optez pour une chaussure haute en cuir et enveloppée de matière plastique pour favoriser son imperméabilité. N’oubliez surtout pas l’indispensable sac au dos, vos tenus (chapeau, pantalon, pardessus, etc.) et votre tige rigide pour prendre appui lors de la montée.

La randonnée en zone déserte

C’est une randonnée pédestre qui invite à marcher dans une région sèche et déserte. Il arrive parfois que cette promenade s’effectue sur un sol de type sableux sous un soleil non moins important. Cela nécessite une bonne préparation physique et en ce qui concerne les équipements. En effet, pour une bonne randonnée en zone déserte, il faut forcément prévoir une bonne alimentation et une bonne hydratation (même au cours de la pratique).

En plus de cela, il faut miser sur des chaussures appropriées à cette forme de randonnée afin de protéger vos pieds de la chaleur. Il s’agit des chaussures semi-crantées, moins rigides, légères et dépourvues de membranes qu’il faut privilégier. Elles doivent également être caractérisées par une bonne aération et équipées d’une tige basse. Mais, pour la marche dans un sol sableux, la tige doit être haute.

Le raid et le trail

Le raid et le trail sont des randonnées qui peuvent se pratiquer sur tout type de terrain. Elles sont basées sur la recherche de la performance quel que soit l’itinéraire. Elles se déroulent dans la forêt, dans les montages, les pleines vallées, etc. La règle de la préparation en amont et la technicité s’appliquent ici aussi. Il en est de même pour les outils à avoir sur soi : vêtements adéquats, sac au dos, chaussures de bonne qualité, etc.

Dans la pratique du raid et du trail, il est courant de rencontrer des épreuves qui rendent cette activité sportive intéressante. On peut citer à titre d’exemple l’ultra-trail du Mont Blanc, la diagonale des fous, les échappées belles et bien d’autres encore.

A propos de l'auteur

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour laisser un commentaire